LogoLogo
Comparer
couverture article (3)

Pourquoi faut-il inscrire ses coordonnées publiques sur le site de l’ORIAS en étant intermédiaires à l’ORIAS ?

Table des matières

Un développement réglementaire récent accentue encore l’importance de cette inscription. En effet, l’arrêté du 6 décembre 2022, modifiant celui du 9 juin 2016, introduit une obligation significative pour les intermédiaires inscrits : celle d’inscrire des coordonnées publiques sur le site de l’ORIAS. Cette mesure, entrée en vigueur le 1er juin 2023, vise à renforcer la transparence et la sécurité pour le public et les consommateurs.

Intermédiaires concernés et objectif de la mesure

Cette nouvelle obligation concerne une large gamme d’intermédiaires, incluant les intermédiaires d’assurance ou de réassurance, les intermédiaires en opérations de banque et en services de paiement, ainsi que les conseillers en investissements financiers, entre autres. L’objectif principal est de fournir au public une modalité de contact fiable, contribuant ainsi à compléter l’information disponible et à combattre les arnaques financières, notamment celles impliquant l’usurpation de l’identité des intermédiaires.

Procédure d’inscription des coordonnées publiques

Pour se conformer à cette nouvelle exigence, les intermédiaires doivent suivre une procédure simple mais obligatoire sur le site de l’ORIAS :

  • Se connecter à son compte ORIAS.
  • Effectuer une nouvelle demande de modification.
  • Sélectionner l’option “coordonnées publiques“.
  • Inscrire les coordonnées publiques souhaitées.
  • Soumettre la demande à l’ORIAS.

Ces coordonnées publiques, incluant le téléphone, l’adresse de contact et, le cas échéant, l’adresse du site internet, seront accessibles au public, garantissant ainsi une transparence accrue.

Pourquoi cette procédure est-elle importante ?

Renforcement de la lutte contre les arnaques financières

L’usurpation d’identité et les arnaques financières représentent des risques croissants dans l’écosystème financier. En exigeant des intermédiaires qu’ils publient leurs coordonnées sur un registre officiel et facilement accessible, l’ORIAS met en place un outil puissant pour le grand public. Ce dernier peut ainsi vérifier l’authenticité des intermédiaires avec lesquels il envisage d’engager des transactions. Cette transparence est un rempart supplémentaire contre les acteurs malveillants qui cherchent à exploiter la confiance des consommateurs.

Amélioration de la qualité de service

La publication des coordonnées publiques encourage les intermédiaires à maintenir un haut niveau de qualité dans leurs services. En rendant ces coordonnées publiques accessibles, les intermédiaires sont incités à adopter une posture plus ouverte et plus réactive vis-à-vis de leurs clients et prospects. Cela peut se traduire par une meilleure communication, une plus grande disponibilité et, in fine, une satisfaction accrue des consommateurs.

Contribution à l’éducation financière du public

La disponibilité des coordonnées publiques des intermédiaires sur le site de l’ORIAS peut également jouer un rôle dans l’éducation financière du public. En facilitant l’accès à des sources d’information fiables et vérifiées, cette mesure permet aux consommateurs d’obtenir des conseils et des éclaircissements sur des produits ou services financiers, contribuant ainsi à une meilleure compréhension du marché financier. Cette dynamique est essentielle pour renforcer l’autonomie des consommateurs dans leurs choix financiers.

Facilitation des démarches en cas de litige

La publication des coordonnées publiques simplifie les démarches des consommateurs en cas de litige ou de réclamation. En ayant accès à des informations de contact claires et officielles, les clients peuvent directement s’adresser aux intermédiaires concernés pour résoudre les problèmes rencontrés. Cette accessibilité est un facteur clé pour une résolution rapide et efficace des différends, renforçant ainsi la confiance dans les relations entre consommateurs et intermédiaires du secteur financier.

Conclusion

L’obligation pour les intermédiaires inscrits à l’ORIAS d’inscrire des coordonnées publiques constitue une avancée significative en termes de transparence et de sécurité dans le secteur financier. Cette mesure, bénéfique à la fois pour les consommateurs et pour les intermédiaires, s’inscrit dans une logique de renforcement de la confiance et de protection contre les pratiques frauduleuses. En définitive, elle contribue à la création d’un environnement financier plus sûr, plus transparent et plus accessible pour tous.

À lire aussi...
Quel est le salaire moyen d'un courtier ?

Le Salaire des Courtiers : Une Analyse Complète

couverture article

Les partenaires fournisseurs pour courtier en assurance

Retour sur l’interview de FinMag

etude tarifaire rc pro

Comment réaliser une étude tarifaire pour son assurance RC Pro ?

close up of rate charts papers with analysis information

Résiliation RC Pro : le guide pour tout savoir